ᐅ Le meilleur rameur : notre avis en 2021 !

meilleur rameur

Vue d’ensemble de l’évaluation du meilleur rameur en 2021 : comparaison et conseils d’achat

Vous trouverez ici :

Un résumé des évaluations de la gamme du meilleur rameur de magazines de test réputés avec les différents gagnants du test. Nous voulons vous aider à trouver le matériel idéal selon vos besoins. Compte tenu de la multitude de produits disponibles sur le marché, vous pourrez facilement vous repérer lors de vos prochains achats sans forcément dépenser trop d’argent.

À la recherche du meilleur rameur ?

Nous avons trouvé six excellents rameurs, et tous, sauf un, fournissent un travail correct, uniforme et bienfaisant sur tout le corps. L’élément de résistance lui-même – l’air ou l’eau – a sans aucun doute le plus grand impact sur la sensation de conduite. Vous retrouverez dans ce top quel est le meilleur rameur.

Si vous êtes intéressé à utiliser un rameur pour un entraînement ciblé – que ce soit pour l’aviron en plein air, une compétition à l’intérieur ou dans le cadre d’un programme de conditionnement physique plus vaste – vous voudrez une résistance à l’air. Le Concept 2 D (900 €) est l’option professionnelle, avec des niveaux d’intensité normalisés, faciles à régler et une programmation avancée. C’est si simple qu’il peut être assemblé en 20 minutes avec environ quatre vis, mais il est inébranlablement robuste et offre une force prévisible, peu importe à quel point vous ramez. Cette fiabilité est importante pour les longues séances d’entraînement ou pour mesurer les meilleurs résultats personnels.

Si vous êtes attiré par les rameurs pour le plaisir (en plus de l’efficacité de l’entraînement cardio-plus-fort) d’une séance d’aviron, la résistance à l’eau vous incitera à revenir pour en redemander plus. Le réservoir d’eau qui éclabousse crée une bande sonore apaisante pour votre séance d’entraînement ainsi qu’une traînée concentrée, rendant l’expérience de conduite engageante et stimulante. La WaterRower Classic tout en bois (1 495 €) est le meilleur équilibre. Une séance d’entraînement avec résistanc à l’eau est préférable pour les objectifs d’aviron qui sont plus décontractés que compétitifs, car un effort constant est plus difficile à atteindre, et la seule façon de changer la résistance est d’ajuster manuellement le volume d’eau, mais c’est vraiment une machine exquise.

Les rameurs d’air et d’eau ont tendance à se tourner vers les prix, mais les utilisateurs expérimentés soutiennent qu’il s’agit d’un entraînement supérieur et d’un investissement à vie par rapport à des modèles de résistance mécanique de qualité inférieure. Ces produits durables sont presque impossibles à démonter, faciles à ranger et peuvent tout simplement fournir un exercice parfait pour l’ensemble du corps.

Voici les 3 meilleurs rameurs en 2021 :

Promo de 14%Meilleure Vente n° 2 YOLEO Rameur, Rameur d'appartement, Système de Freinage Magnétique, 15 Niveaux de Résistance, Silencieux, Double Glissières en Aluminium, Ecran LCD adapté au Fitness à Domicile

Comment avons-nous trouvé le meilleur rameur ?

Dans le monde de l’aviron professionnel, les rameurs d’intérieur (alias ergomètres) ont une fonction spécifique : ils permettent un entraînement individualisé et hors saison. Mais les mêmes éléments qui font d’un rameur un excellent entraînement hors saison pour les pros en font aussi un excellent entraînement en toutes saisons pour l’entraîneur à domicile.

Lorsque nous avons demandé à un expert du rameur, son opinion sur ce qui fait un grand rameur d’intérieur, nous nous attendions à en apprendre davantage sur les avantages des différents types de rameurs. Au lieu de cela, il nous l’a dit : “Je ne vous ferai pas perdre votre temps. Il y a une machine qui a la tête et les épaules au-dessus du reste : Le concept 2.”

Concept 2 produit le rameur le plus vendu au monde, le Concept 2 D. Mais nous voulions le savoir : Faut-il être un athlète pour apprécier un Concept 2 ? Selon notre expert, “Absolument pas”. C’est un rameur pour les gens normaux.

Avec l’appui de deux entraîneurs renommés (plus un membre de l’équipe d’aviron des Jeux olympiques de 2016), nous savions que le Concept 2 devait être une machine exceptionnelle. Mais même si nos experts étaient intransigeants sur sa qualité, ils ne pouvaient pas nous indiquer les éléments spécifiques de conception ou de construction qui l’ont rendu tellement meilleur que la concurrence. Nous avons donc creusé dans les statistiques sur les produits, dans le but de découvrir d’autres machines moins connues ayant des caractéristiques similaires qui pourraient concurrencer le Goliath du marché des rameurs.

Nous avons analysé la conception du Concept 2 et cherché d’autres machines avec des caractéristiques similaires.

L’ingénierie du Concept 2 est simple : un ventilateur d’air réglable (permettant une variation de résistance suffisante pour imiter les différents poids du bateau et de l’équipage), un siège et une poignée ergonomiques, un corps robuste mais portable, un rail entièrement métallique et, enfin, un simple écran alimenté par batterie montrant les caractéristiques essentielles (distance, temps, allure, calories, watts). Mais c’est l’élément de résistance qui est le plus important.

Une rameur réunit l’entraînement cardiovasculaire à faible impact et l’entraînement musculaire en une seule séance d’entraînement, et ce mélange unique d’aérobie et d’anaérobie est mieux accompli par la résistance à l’air ou à l’eau. La résistance de l’air et de l’eau à la force extérieure n’est pas aussi puissante que cette force. Cette intensité symbiotique entraîne des fluctuations, ce qui vous oblige à recalibrer l’effort à chaque rangée. Notre expert nous a expliqué que la création de votre propre élan “donne un entraînement plus intense qui se traduit par un métabolisme en zig zag zag”. Ces bouffées d’énergie qui démarrent à chaque course augmentent la combustion des calories et la maintiennent, même après la fin de l’entraînement.

Il existe deux autres types de résistance des rameurs, hydraulique et magnétique, mais nos experts nous en ont éloignés. Bien qu’elles soient généralement moins chères, ni la résistance hydraulique ni la résistance magnétique ne permettent aux rameurs de tirer le meilleur parti de leur forme physique en séparant l’intensité de l’effort de l’effort. Les experts que nous avons consultés ont insisté sur l’importance de travailler contre les résistances que l’on crée, et pas seulement pour les endurer.

Les avantages des rameurs motorisés laissent une résistance magnétique ou hydraulique dans leur sillage. Nos recherches ont révélé qu’il ne s’agit pas seulement d’un entraînement de qualité supérieure, mais aussi d’un entraînement plus sûr. Comme l’aviron peut facilement causer des blessures au dos, il est utile d’avoir un type de résistance dont la fonction et la sensation répondent directement à votre technique.

Bien qu’aucun expert n’ait recommandé des rameurs d’eau avec le même niveau d’enthousiasme que l’air, nous n’avons pas pu trouver une raison pour laquelle la résistance à l’eau devrait être disqualifiée, que ce soit en termes de qualité de l’entraînement ou de sécurité de l’utilisateur. Une comparaison de biomécanique sportive de 2006 entre le Concept 2 et le WaterRower montre qu’ils permettent à peu près la même activité musculaire que celle qui nous a permis de poursuivre la résistance de l’air. Ainsi, lorsque nous avons lancé un large filet pour les rameurs qui pouvaient réclamer les mêmes statistiques que les Concept 2, nous avons inclus les rameurs d’eau dans notre recherche. Même s’ils ne répondaient pas aux besoins stricts des rameurs compétitifs, ils répondaient à nos exigences en matière de sécurité et d’efficacité.

Voici les caractéristiques que nous avons recherchées, par ordre d’importance :

Résistance lisse qui dépend principalement de vous. La résistance variable ne simule pas seulement le facteur eau du sport de plein air, mais permet également un meilleur entraînement grâce à l’action musculaire explosive qu’elle requiert. Ce mouvement dynamique et actionné par le corps est le plus grand avantage de l’exercice de l’utilisation d’un rameur, donc le type de résistance était de loin la chose la plus importante que nous avons considéré.

Ergonomique pour le corps humain, ajustable pour le vôtre. Un siège moulé et rembourré rend les longues séances d’aviron supportables. Les poignées faciles à saisir font de même. Nous avons gardé un œil sur les deux, et nous avions besoin de pédales et de sangles réglables.

Un moniteur alimenté par batterie qui fournit des informations utiles et faciles à lire. La seule partie mécanique d’un rameur à air ou à eau – le moniteur – vous aide à suivre votre puissance de sortie. Nous avons cherché des moniteurs qui fournissent une gamme complète de mesures utiles, comme le nombre de coups par minute et la distance de 500m.

Ça dure toute une vie. La conception simplifiée d’un rameur devrait nécessiter un entretien minimal, mais nous voulions aussi une garantie suffisamment longue pour que tout défaut de fabrication soit mis au jour – un minimum de deux ans pour les pièces. Tout ce qui est plus court que cela nous amènerait à nous interroger sur la qualité de la construction.

Facile à ranger. Nous savons qu’un rameur peut être une pièce encombrante, ainsi nous avons cherché des rameurs qui peuvent être stockés verticalement ou séparés en deux parties avec facilité.

Il convient de noter que ces normes ne sont satisfaites que par des ergomètres de haute qualité, et qu’elles portent des étiquettes de prix élevés. Nous avons constaté qu’un rameur sûre et efficace exige une machine de qualité, et tous les ajustements structurels qui la rendent moins chère la rendent également instable. Si dépenser 1 000 € pour une rameuse est tout simplement en dehors de votre fourchette de prix, votre meilleure option peut être d’opter pour un autre type de machine. Il y a de bons elliptiques bon marché et des vélos d’exercice qui peuvent fournir de bonnes séances d’entraînement à un prix plus raisonnable. Mais il vaut la peine de le répéter : Les rameurs que nous recommandons sont unanimement considérés comme des machines à vie, offrant une qualité durable et des entraînements imbattables avec un minimum d’entretien. C’est un investissement avec des retours sur investissement.

Notre top 5 des meilleurs rameurs en 2021 :

En explorant le marché en tenant compte de ces désirs, nous avons trouvé six modèles prometteurs à partir d’un marché d’environ 200.

Nous avons testé 6 ergomètres supérieurs, presque identiques sur papier, pour trouver celui qui offre la meilleure expérience d’entraînement.

Notre expert nous a dit qu’il était ” manifestement absurde ” pour les non-rameurs d’examiner les rameurs. Ainsi, avant que notre groupe choisi de rameurs n’arrive au bureau, nous avons commencé à perfectionner nos compétences pratiques et à recevoir une formation en technique appropriée, désireux de nous familiariser avec les ergomètres, de l’occasionnel à l’essentiel. Nous avons lu sur le bon alignement, regardé des tutoriels et demandé l’aide d’entraîneurs pour surveiller notre pratique au gymnase local. Au moment où les machines sont arrivées, nous étions prêts à suivre nos temps intermédiaires et notre taux de course sur des lignes de distance définies.

Et c’est exactement ce que nous avons fait. Nous avons commencé par nous faire une idée de la qualité de conduite de chaque modèle avec des séances d’entraînement à distance. Nous avons prêté attention à la douceur de la sangle lorsqu’elle s’enroule et se déroule, à la sensation de glissement de l’assise le long des rails et à la relation entre l’effort humain et la résistance de la machine sur chaque modèle.

Parce que c’est la relation dans laquelle la résistance à l’air et à l’eau excelle, nous avons maintenu les ergomètres à un niveau élevé d’intensité lisse et uniforme qui répond de près à la puissance de sortie sans créer de “points morts” – des moments où la poulie se relâche.

Nous avons comparé tous les éléments de conception ayant un impact sur la sensation de roulement, du type de résistance au matériau du cordon.

L’expérience globale d’aviron comprend la poulie, le siège et, bien sûr, la résistance. L’air et l’eau ont des qualités très distinctes, ce qui les rend impossibles à comparer mais intéressantes à contraster : Le premier coup d’un rameur à air rencontre une tonne de résistance, mais chaque coup de rameur accumule de l’élan dans le ventilateur, ce qui complique votre effort. Lorsque vous arrêtez de ramer, vous pouvez entendre le ventilateur continuer à tourbillonner.

Un déflecteur d’eau n’est pas aussi difficile, mais il perd aussi beaucoup plus rapidement de l’énergie. Ces qualités se rapportent à ce que nous suggérons comme étant les meilleurs cas d’utilisation pour l’air et l’eau. L’air emmagasine l’inertie et cela alimente votre effort intense et constant pendant une séance d’entraînement axée sur les objectifs. La traînée plus lente de l’eau rend l’exercice plus exigeant, mais moins capable de soutenir la régularité. La sensation de conduite est fantastique, mais pas efficace.

Etalonnage de la résistance

Le volume d’air ou d’eau se déplaçant contre les baffles – les pales du ventilateur d’air ou les pagaies du réservoir d’eau – simule le poids d’un bateau et de l’équipage. Pour juger équitablement tous les rameurs, il fallait s’assurer que le “poids” était comparable. Nous avons appris des rameurs professionnels à rester à l’intérieur de la gamme d’amortisseurs 3-4 sur le Concept 2, et nous avons fait de ce niveau moyen-bas notre norme de résistance à travers les types de résistance. Nous avons vérifié nos estimations en mesurant notre effort perçu tout en maintenant 24 coups par minute.

En dehors du type de résistance, nous avons trouvé que l’arbitre n°1 de la sensation de conduite est la qualité du cordon. Les ergomètres à eau ont tendance à utiliser des cordes de nylon, tandis que les ergomètres à air sont munis de chaînes métalliques – un facteur de durabilité qui, selon nos prévisions, favoriserait l’air. Mais alors que les trois rameurs d’eau ont réussi notre attente de courses lisses et à haute tension, le perfectionnement de la chaîne semble être plus difficile. La Concept 2 tire bien, avec juste un léger grondement, mais la chaîne de broyage rebondissante de la Slider Dynamic était incroyablement bruyante, un peu comme un ronflement furieux. Comme pour le nylon, le cordon des WaterRowers, en particulier les vents et se déroule comme de la soie élastique – pas de mou, pas de son, pas d’accrochage, juste une tension parfaitement uniforme tout au long du coup.

Malgré les différences de conception, la plupart des poignées donnent les mêmes callosités. Une caractéristique que nous nous attendions à avoir un impact – une poignée qui forme une courbe descendante plutôt qu’une ligne droite – n’a pas eu de bons résultats avec nos testeurs. Il est difficile de conserver une hauteur naturelle du coude pendant la course. Les courbes légères comme celles qui apparaissent sur le Concept 2 sont inaperçues, mais un virage substantiel comme “First Degree Fitness” a obtenu un faible score.

La plupart de nos ergomètres offrent de l’aviron de première classe. Une exception : le Slider Dynamic. C’est le seul rameur que nous avons examiné qui comporte une tête flottante, un type de conception relativement niche où l’avant de la machine, le ventilateur d’air, est en mouvement plutôt que le siège. Mais le Slider Dynamic se double d’un siège mobile et d’une tête mobile, ce qui s’est avéré trop de points de mouvement pour le confort. Nous avions lu une étude convaincante sur la façon dont une tête flottante rend un rameur un peu plus ergonomique, mais notre expérience avec cette itération pointait dans l’autre direction. “C’est la première machine à me faire mal aux genoux”, s’est plaint un testeur. Un autre a dit : “J’étais certain que j’allais soit m’envoler, soit perdre un appendice.”

Nous avons examiné l’utilité et la clarté des présentoirs.

L’affichage d’un rameur n’a pas plus d’impact sur votre séance d’entraînement que de garder un œil sur votre tracker de fitness. Comme il ne peut pas contrôler l’intensité, la programmation se résume à la mesure. Essentiellement des chronomètres glorifiés, ils vous permettent de fixer des objectifs de distance, de calories, de temps, de fréquence cardiaque. Comme ces caractéristiques sont en grande partie universelles, le plus important est la clarté de l’affichage.

Le meilleur contraste entre les chiffres et l’écran rétroéclairé, avec des chiffres nets et lisses, bien espacés pour une lecture claire. Les écrans Concept 2 et WaterRower étaient clairs et faciles à lire. First Degree Fitness’, cependant, avait un écran sombre et des chiffres pixellisés, difficiles à repérer d’un simple coup d’œil. Nous avons également aimé le fait que Concept 2 et les écrans de WaterRower ont avancé le nombre de mètres par nombres entiers simples, tandis que FDF a crédité 3-7 mètres par coup et nous a laissé dans l’obscurité sur la façon dont il calcule cette distance. Le seul affichage qui n’a pas clignoté à la vie lorsque nous avons commencé à ramer (au lieu d’exiger un démarrage manuel) apparaît sur l’impopulaire Slider Dynamic.

Nous avons vérifié avec quelle facilité nous pouvions ajuster des paramètres comme la résistance et la position du pied.

La facilité d’ajustement de la résistance s’applique principalement à l’air. Les rameurs pneumatiques sont équipés de leviers rotatifs pratiquement identiques qui peuvent être déplacés avec un doigt. Parmi les rameurs d’eau, seul le First Degree Fitness offre >une résistance variable sans tirer un seau, mais le cadran qui contrôle les chambres à eau est également situé très en avant, ce qui rend les réglages de mi-course presque impossibles. Le moniteur a une fonction de réglage de la résistance, mais nous n’avons pas eu de chance de le faire fonctionner.

Un réglage que tous les rameurs se partagent : les pédales. Les coussins coulissants peuvent être déplacés vers le haut et vers le bas sur le repose-pieds incliné. Les boucles Ladderlock serrent une sangle sur la plante du pied. Nous préférons les repose-pieds comme ceux du Concept 2 avec des chevilles visibles, par opposition à ceux de la WaterRower qui nécessitent un peu de devinettes. Nous aimons aussi une ceinture séparée pour chaque pied, plutôt que d’avoir à déterminer combien de mou vous avez besoin d’insérer deux pieds à la fois. Le concept 2 et le First Degree Fitness nous ont facilité la tâche avec un filetage individuel, mais la WaterRower nous a semblé être une corvée malvenue jusqu’à ce que nous nous y soyons habitués.

Nous avons veillé à ce qu’ils soient faciles à déplacer et à entreposer.

Beaucoup d’appareils d’exercice prétendent être portables, mais la plupart sont trop gros et maladroits pour se cacher vraiment. Les rameurs peuvent vraiment être rangés facilement, il suffit de s’assurer que le siège coulissant est déjà complètement glissé vers l’avant. Même les rameurs d’eau peuvent se mettre à la verticale : une fois, nous en avons accidentellement roulé un avec le réservoir d’eau débouché et nous n’avons toujours pas renversé une goutte d’eau.

Le Concept 2 E était un peu plus difficile à manœuvrer que le reste à cause de sa plus grande taille, mais la seule vraie douleur était – vous l’avez deviné – le Slider Dynamic. Le manuel suggère que vous pouvez verrouiller les parties mobiles pour permettre le transport, mais nous n’avons pu trouver cette serrure nulle part. L’ouvrir et le balancer était à la fois ennuyeux et un peu dangereux.

Le meilleur rameur pour la formation

Lorsque nous avons communiqué avec les rameurs professionnels et les entraîneurs de la Division 1, nous avons entendu un refrain constant : Concept 2 est le seul rameur sérieux sur le marché. L’entraîneur Boris n’a pas mâché ses mots – ” C’est assez incroyable. Pratiquement indestructible. Nous en avons une centaine dans notre hangar à bateaux et ils sont utilisés 4 à 6 heures par jour.” Les Concept 2 sont assez robustes pour une utilisation quasi constante, et nous avons senti cette fiabilité infatigable en action, à commencer par la façon dont ils réagissent à l’effort de l’utilisateur.

Notre sélection coup de ❤ :

Meilleure Vente n° 1
ISE Rameur d'appartement à tirage Central Freinage Mgnétique 8 Niveaux de l'ordinateur Glissière en Aluminium Silencieux,SY-1750
  • 【ENTRAÎNEMENT】Nouveau modèle de 2020. 8 niveaux...
  • 【Fonctions de l'ordinateur】Système de tirage...
  • 【DÉTAILS】La selle confortable assure position assise...
  • 【Facile à ranger】Facilité de rangement, design space...
  • 【A PROPOS DE NOUS】 Établi en France depuis 2010, ISE...

Quelle que soit la résistance que nous établissons ou la puissance que nous appliquons, la machine reste robuste et centrée. Nous avons augmenté l’intensité pour les sprints de 2000m et nous avons constaté que le Concept 2 soutient l’effort constant d’une manière que la résistance à l’eau ne peut pas. La machine aide à maintenir votre intensité uniforme, car elle emmagasine l’énergie restante dans le volant d’inertie.

Mais ramer sur le Concept 2 ne diffère pas seulement de la résistance à l’eau. Les testeurs avaient beaucoup à dire sur le rebondissement et l’action de la chaîne de broyage sur le Slider Dynamic (le seul autre rameur pneumatique que nous avons considéré), mais les commentaires sur la sensation de conduite des deux Concept 2 étaient remarquablement brefs. Comme l’a dit l’un des testeurs, ” Il n’est pas remarquable parce qu’il est bon “, vous laissant libre de vous concentrer sur l’effort que vous mettez dans votre séance d’entraînement.

Ses caractéristiques simples démentent une conduite qui est à la fois percutante et sans effort. La rangée lisse et presque silencieuse est rendue possible grâce à une piste polie et à une chaîne constamment tendue. Le ventilateur crée un vent perceptible, mais même à grande vitesse, le son est aussi facile à déconnecter que la climatisation ou le bruit blanc.

Les Concept 2 sont également normalisés. Alors que des variables comme l’humidité peuvent avoir des effets modestes sur le volant d’inertie, tous les modèles fonctionnent exactement de la même façon. C’est pourquoi ils sont utilisés pour comparer les rameurs compétitifs hors de l’eau. Nous avons noté quelques autres avantages à la constance de Concept 2 :

Tout d’abord, les pédales s’ajustent à des niveaux numérotés avec un positionnement facile, ce qui permet de connaître facilement la position idéale de votre pied et d’y revenir rapidement, au cas où quelqu’un d’autre aurait changé de position. Et des niveaux de résistance prévisibles vous permettent d’adapter précisément vos séances d’entraînement aux programmes de conditionnement physique en ligne et de tracer vos progrès d’une manière traduisible.

Sur le thème de l’interchangeabilité de Concept 2, les modèles D ou E sont essentiellement la même machine. Quand on parle de l’un, on parle des deux. Le E ne pèse que 3kg de plus, mais il est fait d’un matériau plus solide – ce qui est en plastique sur le modèle D est en aluminium sur le modèle E, et ce qui est en aluminium sur le modèle D est en acier soudé sur le modèle E. Les seules variations notables sont la hauteur du siège et la position de l’écran.

Le siège du modèle E se trouve 15cm plus haut. Et tandis que le moniteur du modèle D repose sur un bras réglable, celui du modèle E repose sur du métal non plié. Ces quelques différences techniques n’ont pas d’impact sur la sensation de conduite. Nous recommandons le modèle D à 200 € moins cher comme meilleur achat, mais le Concept 2 E plaira à tous ceux qui apprécient un point d’entrée plus élevé.

Meilleure expérience d’aviron

Les WaterRowers associent la densité de résistance aux liquides à des dimensions confortables et un siège coulissant lisse, ensemble, ils aident l’utilisateur à tomber dans une cadence de rame apaisante. La WaterRower Classic nous a permis de nous sentir à la fois détendus et déterminés : Vous ne faites pas que de l’exercice, vous déplacez un bateau dans des eaux stagnantes.

La résistance dense de l’eau crée une traînée substantielle, mais sur les modèles WaterRower, celle-ci est parfaitement tempérée par un cordon fouetté. Il s’enroule et recule à une vitesse si constante qu’un testeur admiratif a noté comment le Classic ” mange la corde à la récupération “. Cette agilité douce aide à équilibrer l’impact de la rencontre de l’eau lente au début de chaque course. La tendance de l’eau à perdre rapidement de l’énergie est l’une des raisons pour lesquelles elle n’a pas réussi à donner un roulement régulier lorsque nous avons augmenté la vitesse. Mais en comparaison, la sangle rachitique du First Degree Fitness n’a pas du tout compensé l’importante traînée d’eau.

Les sensations de conduite de la WaterRower Classic et de la M1 HiRise, plus grande et de qualité commerciale, sont effectivement égales. Nous avons constaté que la Classic, dont la carrosserie entièrement en bois est la signature du fabricant, offre la meilleure résistance à l’eau au meilleur prix (300 € de moins que la HiRise et le prix le plus modeste de tous les modèles en bois que nous avons considérés). Comme c’était le cas avec le Concept 2, la différenciation des deux se fait principalement en hauteur. Sur le modèle plus grand, s’abaisser sur le siège est plus confortable, et vous vous sentez moins compacte lors de la récupération.

Si un siège facile d’accès et un roulement plus vertical sont importants pour votre confort, nous adorons la HiRise. Opter pour ce modèle signifie remplacer le bois attrayant par de l’aluminium plus clinique, mais, du côté positif, il est très léger et facile à déplacer. Les petites roues du siège frappent une vis à peu près à mi-chemin sur le rail, créant une sensation grinçante à chaque fois que l’on roule. La conception du rail de la Classic évite cette embardée, ce qui nous laisse un glissement impeccable de l’avant vers l’arrière.

Bien que nous ayons adoré l’aspect et la sensation de la WaterRower Classic, nous avons pu voir pourquoi le Concept 2 est une meilleure machine pour l’entraînement et l’aviron intense. En fait, lorsque nous avons amené des rameurs d’eau à l’entraîneur Boris, il a gloussé de rire. Pour la fonctionnalité, il a prétendu qu’ils sont inutiles. Bien qu’il admette que les belles boiseries sont trés esthétiques. Mais celui-ci a suggéré tout de même que les rameurs d’eau offrent une sensation de rame plus réaliste – vous déplacez un volume d’eau, après tout, tout comme vous feriez avancer une coquille d’aviron. Lorsque nous avons terminé les tests, nous avons constaté que les rameurs aquatiques ont beaucoup plus à offrir qu’il n’y paraît. WaterRowers (comme son nom l’indique) a une prise ferme sur ce qui rend son type de résistance trés grande.

WaterRower, que nous devons partager, est également célèbre pour son apparition sur la série politique “House of Cards”. Un client d’Amazon a demandé si ce modèle pouvait l’aider, lui aussi, à préparer un scandale présidentiel. On ne pense pas que ça pourrait faire de mal.

Méthode de l’aviron.

Notre expert n’était pas timide au sujet de l’excellence d’une séance d’aviron (” Il n’y a absolument rien de mieux “), mais il a ajouté qu’il faut savoir ce que l’on fait. Que vous pratiquiez la technique avec un entraîneur ou que vous appreniez en regardant des vidéos YouTube, il est essentiel que vous vous familiarisiez avec la coordination de l’aviron pour vous assurer que ce qui peut être le meilleur entraînement du corps entier est, en fait, le meilleur entraînement du corps entier. L’entraîneur Boris recommande les vidéos d’entraînement réalisées par Concept 2 ainsi qu’une vidéo mettant en vedette deux rameurs olympiques (filmés sur son propre terrain).

Chaque coup se compose de quatre étapes distinctes, mais elles doivent se fondre en un cycle répétitif sans faille.

Asseyez-vous
Attrapez : Dos droit, genoux fléchis, tibias verticaux, bras à niveau.
Initiez le mouvement : Extension des jambes, engagement du noyau, corps du levier vers l’arrière

Récupérer
Finissez : Jambes à pleine extension, épaules légèrement en arrière du bassin, mains à la poitrine.
Récupération : Retournez à la position initiale en inversant les étapes ci-dessus.

La technique correcte se concentre sur les cuisses, plutôt que sur les bras et le dos : Le ratio d’effort approprié est d’environ 75 % pour le bas du corps et 25 % pour le haut du corps. Assurez-vous d’atteindre ces proportions en passant par les jambes et en gardant les mains détendues sur la poignée.

Une grande partie de la technique est la posture. Les didacticiels sur le site Web de Concept 2 recommandent d’imaginer votre profil vertical à midi, puis de basculer de la position 11 heures à la position 1 heure lorsque vous passez de l’entraînement à la récupération. Nous avons également entendu un simple virage de 5 degrés à l’avant et à l’arrière fera l’affaire. Dans les deux cas, le dos bouge beaucoup moins que vous ne le pensez.

Notre sélection coup de ❤ :

Meilleure Vente n° 1
ISE Rameur d'appartement à tirage Central Freinage Mgnétique 8 Niveaux de l'ordinateur Glissière en Aluminium Silencieux,SY-1750
  • 【ENTRAÎNEMENT】Nouveau modèle de 2020. 8 niveaux...
  • 【Fonctions de l'ordinateur】Système de tirage...
  • 【DÉTAILS】La selle confortable assure position assise...
  • 【Facile à ranger】Facilité de rangement, design space...
  • 【A PROPOS DE NOUS】 Établi en France depuis 2010, ISE...

Le saviez-vous ?

Devenez compétitif avec l’aviron, pas besoin de bateau.

L’aviron intérieur est traditionnellement considéré comme un outil hors saison pour les rameurs extérieurs, mais depuis les années 1980, les compétitions d’aviron intérieur ont introduit le sport à l’intérieur. La mère de toutes les compétitions d’aviron en salle est le CRASH-B Sprints qui a lieu chaque année à Boston, Massachusetts. L’équipe Charles River All-Star Has-Beens a commencé lorsque les États-Unis ont boycotté les Jeux olympiques en 1980. C’est à cette époque que Concept 2 est sorti avec son modèle A, et la nécessité a rencontré l’opportunité. Le CRASH-B, qui s’est appelé le Championnat du monde jusqu’en 2017, continue d’être organisé avec aplomb et n’exige aucune qualification spéciale de ses candidats.
Les rameurs ont été utilisés pour la première fois en Grèce archaïque.

Chabrias, général militaire athénien au 4e siècle av. J.-C., invente des simulateurs d’aviron en bois pour ses rameurs inexpérimentés. Cela leur a permis d’apprendre la technique et le chronométrage avant de marcher sur de vraies embarcations. Et cela a dû fonctionner – Chabrias a mené avec succès de nombreuses attaques navales contre les Spartiates.
L’aviron est le sport intercollégial le plus ancien aux États-Unis.

Des équipes d’aviron ont été établies à Yale en 1843 et à Harvard en 1844. La première régate Harvard-Yale a eu lieu en 1852. La rivalité d’aviron entre ces collèges coloniaux est antérieure à celle de leurs équipes de football, et leur match emblématique dans The Game, joué pour la première fois en 1875.

0 0 voter
Évaluation de l'article

Dernière mise à jour le 2021-02-26 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x